Clément Lesne : rencontre avec un expert du Webmarketing

Jusqu’à l’âge de 20 ans Clément n’était pas particulièrement intéressé par l’informatique.

Mais voilà, un jour il s’achète un ordinateur et c’est la révélation : il découvre la logique du système, cela le passionne, et par curiosité il s’intéresse au codage. Il fait ses débuts dans l’humanitaire où il y construit sa carrière grâce aux nouveaux outils de communication.

Sous le signe du travail humanitaire

Tout droit sorti d’une école de commerce avec un double diplôme en marketing et en économie solidaire, Clément trouve quelques temps un travail dans une ONG. Vers l’âge de 24 ans il rejoint une agence qui met en place des opérations marketing pour des associations humanitaires. Pendant sept ans il propose des offres d’emploi de candidats travaillant dans l’humanitaire. Il trouve ces offres sur le Net et sert de courroie de transmission en les diffusant à son tour pour l’agence. Il devait sélectionner 20.000 candidats par an pour son employeur !

Un nouveau départ

Fort de cette expérience, Clément décide à l’âge de 30 ans de capitaliser sur ses acquis pour créer sa société avec Anthony Lacoste, un ancien camarade de promo qui travaille également pour des ONG. Tous deux étudient le projet pendant un an, durant lequel ils complètent leurs formations, et se lancent avec des clients « test ». Ils quittent leur poste le même jour en avril 2014 puis créent leur agence de marketing digital. Mais en quoi consiste une agence de webmarketing ?

Pour Clément  Cela aide des personnes physiques ou morales à booster leur activité sur le Net : « Quel que soit l’objectif recherché, tous ceux qui sont sur internet ont vocation à attirer un maximum de visiteurs en affichant la meilleure visibilité possible, que ce soit sur les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, les blogs… »

Une clientèle diversifiée

Si au départ les clients de Clément venaient des ONG, très vite des entreprises de e-commerce, des vendeurs en ligne, des éditeurs de logiciels, des écoles privées et des hôteliers se sont adressés à la nouvelle structure. Actuellement les hôteliers représentent plus de la moitié des clients de l’agence. Il existe une bonne raison à cela selon le jeune entrepreneur : « les hôtels sont menacés par les OTA (Online Travel Agency), les voyagistes en ligne, qui expose les hôtels sur le Net mais en même temps prennent une commission de 17 à 23% du prix de la chambre, la marge de l’hôtelier en est d’autant plus réduite. Avec notre agence ils récupèrent une partie du trafic en direct ».

L’agence existe depuis 3 ans et totalise plus d’une trentaine de clients. Et c’est vrai qu’elle apporte de nombreux avantages conclu Clément : « L’agence s’adresse à toutes les personnes qui ont un site internet et qui souhaitent en tirer un meilleur parti ! Du travailleur indépendant à la petite entreprise familiale, en passant par la PME dynamique. Même les grandes entreprises ont vocation à travailler entre autres avec des agences à taille humaine. ». Clément et Anthony son associé, espèrent toucher une cinquantaine de clients d’ici la fin de l’année prochaine. Un objectif réalisable lorsque l’on quantifie les services que l’agence rend sur le net.

Site : trafficmakers.fr

Anne Connin

Journaliste

No Comments Yet

Comments are closed